Sociologie de l’enfance et droits de l’enfant: décentrement disciplinaire et recomposition interdisciplinaire
Conference paper (in proceedings)

Sociologie de l’enfance et droits de l’enfant: décentrement disciplinaire et recomposition interdisciplinaire

    2016
  • Université de Montréal ; Québec, Canada
Published in:
  • XXECongrès de l'AISLF, Université de Montréal. - 2016
French Au cours des dernières décennies, les chercheurs de divers horizons disciplinaires – dont les sociologies en tête – ont pris conscience du fait que l’étude de l’enfance, de l’enfant et de ses droits nécessite une approche combinant différents points de vue disciplinaires et visant une articulation interdisciplinaire entre les cadres théoriques et les méthodes y afférents. L’émergence de la sociologie de l’enfance (Childhood Studies) et plus récemment des études en droits de l’enfant (Children’s Rights Studies) se fonde sur des approches spécifiques qui se réclament d’un décentrement disciplinaire par rapport à une conception figée des frontières entre les disciplines. Ce que la complexité de l’enfance fait à la sociologie et aux autres disciplines, c’est de les questionner sur leur potentialités explicatives et compréhensives et sur leur degré d’ouverture aux autres disciplines; ce que la sociologie et les autres disciplines font à l’enfance, l’enfant et ses droits, c’est d’en donner une vision pluraliste et interdisciplinaire qui transforme les représentations et les pratiques individuelles, sociales et politiques. Cette présentation propose une réflexion sur les champs d’études pluri-, inter- et transdisciplinaires de la sociologie de l’enfance et des droits de l’enfant et de leurs relations de complémentarité, d’inclusion réciproque et de recomposition.
Language
  • French
Conference
Other electronic version

Autre URL

License
License undefined
Accès libre
Identifiers
  • HEPVS QQEQA3D2
Persistent URL
https://fredi.hepvs.ch/hepvs/documents/321316
Statistics

Document views: 18 File downloads: